1000 kms de Mours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1000 kms de Mours

Message  jmk le Mer 13 Juil - 12:51

en ce samedi 9juillet 2011 nous sommes a 8 a prendre le départ de ce 1000kms soit 2cyclos de l US Métro,1 cyclo du club d'Angers ,1 cyclo de Brunoy,et Yves d'Argenteuil plus 2 cyclos que je ne verrais jamais puisqu'ils sont partis en retard.20 heures donc tout le monde démarre je suis avec Yves jusque Survillers ou je me retrouve seul pour très très longtemps.après avoir traverse l Oise par Plally ou je me perds pour trouver la route de Othis. mais vite fait je reprends la route de saint Soupplets jusque Lizy sur Ourcq départementale très empruntée.ensuite la Ferte sous Jouarre en dirction de Rebais et c'est la que commence le festival je monte et je descend qui ne nous lâchera pas des 1000kms sauf quelques exceptions.1er contrôle La Ferte Gaucher km 111.légère collation et je repars direction Montmirail .après Montmirail un grand moment de platitude la traverse du département de la Marne ensuite la route commence a se relever dans le département de la Haute Marne que je trouve assez joli et ca me change de l'éclairage des éoliennes dans la nuit .a Gourgançon première alerte sommeil je trouve un bac je m'allonge et je dors 15 mn environ je reprends la route pour Wassy 2eme controle kilometre 261 il est10h12 en ce dimanche.ensuite en route pour Neufchateau .entre Wassy et Neufchateau c'est une continuite de descentes et de montées .et puis arrive Lifol le Grand il tombe quelques gouttes avant un déluge qui fait que je ne voyait plus la route .toujours sous des conditions diluviennes j'arrive au 3eme contrôle a Neufchateau il est 14h00 je tamponne a la gare ou je tombe sur une très jolie préposée avec qui je fais un brin de causette.mais ce n'est pas le tout il faut repartir .c'est Domremy la Pucelle ou il y avait du monde prés de la maison natale de Jeanne D'arc.ensuite c'est Void Vacon et devant tout la haut je vois les voitures qui descendent d'une ligne droite c'est impressionnant et oui il faut aller la haut .ouf je suis en haut et la ça recommence même scenario jusqu'en haut et vue qu'il n y en a pas assez il en ont remis une troisième juste avant Cmmercy. Saint Mihiel 4eme contrôle il est 18h00 a partir de ce moment je traverse le département de la Meuse jusque Montmedy ou il faut aimer les cotes car ce n'est qu'une succession de montées descentes infernale!!j en ai marre en plus mon garde-boue arrière rends l'âme un boucan d'enfer dans la nuit ça raisonne .5eme controle Montmedy km 490 il est00h13 je décide de roupiller dans un coin mais ça puait l'urine évidemment c'était les chiottes publics par contre c'est bien il y de l'eau je remplis les bidons un coup au visage mais c'est froid.je repars pour Carignan et sur la route coup de sommeil je trouve un abri bus et je dors un quart d'heure il fait froid je grelotte.je roule quelques kilomètres et re coup de sommeil abri bus un quart d'heure.bon!! direction Carignan il y a de la bosse dont une que je finirai a pied trop raide.me voici a Sedan ou je fais une chute par manque d'attention je me releve le genou écorché. je repars vers Nouzonville 6eme controle km 563 il est 7h46 et le moral en berne je voulais arrêter puis en reflechissant non il faut continuer .direction Renwez elle est bien longue et bien pentue la route jusque Renwez c'est du costaud .ensuite successions de cotes plus ou moins longues mais toutes très raides ça ce situe au nord de Charleville Mézières.après cet épisode ardennais je rentre dans le département de l'Aisne ou après Auberton je trouve un petit coin prés d'une riviere et la je me laisse aller a dormir une demi-heure sauf qu'au réveil je reprends la route dans le mauvais sens je suis retourne a Auberton c'est ballot.un peu avant d'arriver a Guise je suis rattrape par le cyclo de Brunoy nous faisons un peu causette mais il repars quand j'arrive a Guise il repars moi je fais pause bières .contrôle 7 Fresnoy le Grand km 677 il est17h00 a partir de la je suis dans la campagne du nord de la France ce n'est pas vraiment plat.8eme contrôle Hesdin km 800 il est 02h18 je m'endors sur les marches de la mairie en remplissant ma carte de route je dors une heure et la je retrouve ma bicyclette au sol.direction Abbeville une route de merde des camions partout qui roulent comme des malades et moi qui a du mal avec ma bicyclette après quelques kilomètres je suis rejoint par Patrick le cyclo de Brunoy je lui fait part de mon problème de bicyclette je suis pas du tout en sécurité sur cette machine j'ai la trouille j-ai beaucoup de mal pour la diriger et ce sera de pire en pire.Saint Saens 9eme contrôle km 904 je commence a trouver le temps long surtout que je maitrise de plus en plus mal ma bicyclette il faut finir!!!je m'arrête a Argeuil je bois 4 cafés très costaud car le sommeil me reprends mais il faut finir!!! de Argeuil je vais sur Beauvoir en Lyons c'est tres joli mais les descentes c'est au ralenti je n'arrive pas a maitriser la direction.enfin Mours il est 21heures j'ai accompli 1063kms en 73 heures content mais le plus dur est le retour vers Cergy avec une bicyclette HS apparemment cadre voile j'avais la direction a gauche et le cul a droite j'ai 263kms dans un inconfort total ce matin j'avais mal au dos et une grosseur au périnée .pour l'histoire d'après les spécialistes des 1000 celui de Mours est l'un des plus difficile qu'ils aient

fait a un point que certains 1000 de montagne sont beaucoup plus facile.ce périple a fait que nous avons traverses le Val d'Oise;l'Oise,la Seine et Marne,La Marne,Aube;La Haute Marne,Les Vosges,La Meuse,Les Ardennes ,l'Aisne,le Nord,le Pas de Calais,la Somme ,la Seine Maritime,l'Eure;l'Oise,Val d'Oise.
a part mes ennuis de bicyclette je suis globalement satisfait de ce voyage il faut savoir que sur 3 jours soit 73heures j'ai du dormir 3heures je ne me suis pas lave ni les dents ni le corps quand je arrive chez moi j'ai aime la douche .physiquement hors mi le fait de rouler sur une bicyclette qui ne ressemble a rien dans une position archi inconfortable qui m a crée quelques courbatures le reste ça va aucune douleur .ensuite j'étais hier soir dans un grand état de fatigue j'en titubai mais après avoir dormi 6h30 le temps de dérouiller la carcasse ça va bien.par contre cette semaine je vais faire repos. sur les 263 derniers kilomètres qui furent très pénible je n'ai mange que 2 bananes entre 03h30 du matin jusque 01h ce matin et la je n'ai toujours pas faim.
amitiés!!! :
avatar
jmk
Moyen Plateau
Moyen Plateau

Nombre de messages : 43
Age : 66
Localisation : Saint Genis de Saintonge
Points : 41
Date d'inscription : 21/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 kms de Mours

Message  Lionel le Mer 13 Juil - 14:36

Chapeau bas Jean-Marie cheers cheers J'ai suivi heure par heure ta progression en speculant sur differentes moyennes, mais au vu de ton récit je ne pensait pas que c'etait aussi dur .Vraiment bravo je pense que tu sur orbite pour P-B-P. Par contre quel est le problème sur ta randonneuse si le cadre est voilé ça va etre juste pour le faire réparer et j'ai du mal à imaginer comment tu aurais voilé le cadre, tient moi au courant et encore Bravo farao

_________________
Plus tu pédales moins vite, moins tu avances plus rapidement

Lionel
avatar
Lionel
Chaine de diamant
Chaine de diamant

Nombre de messages : 162
Age : 62
Localisation : Neuville-bosc 60119
Points : 185
Date d'inscription : 10/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.us-cergy-cyclo.fr

Revenir en haut Aller en bas

ma randonneuse

Message  jmk le Mer 13 Juil - 19:19

apparemment j'aurai le boitier de pédalier qui serait décalé.lorsque que je me suis aperçu de cette inconfort j'ai pense que c'était la selle parce que lorsque je regarde la selle de l'arrière de la bicyclette elle est parfaitement dans l'axe du tube horizontal .si je regarde du guidon je m'aperçois qu'elle est décalée vers la gauche si je veux la mettre dans l'axe en regardant de l'avant elle se décale derrière.en plus quand je roule le vélo penche du cote gauche pour ce qui est de l'avant donc il faut que je me décale pour pouvoir pédaler avec le genou gauche qui tape dans le tube horizontal et la cheville droite qui frotte sur la manivelle.soit qu il a pris un coup au moment de ma chute a Sedan et que cela c'est aggrave lorsque qu'il est tombe a Hesdin .tout ce que je sais ce n'est qu apres Hesdin que je me suis aperçu de cela.
amities
avatar
jmk
Moyen Plateau
Moyen Plateau

Nombre de messages : 43
Age : 66
Localisation : Saint Genis de Saintonge
Points : 41
Date d'inscription : 21/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ma randonneuse

Message  jmk le Ven 15 Juil - 14:18

pour être remonte dessus il n'y a rien sauf peut être la direction a graisser j'en déduis que ne pas dormir suffisamment apporte de graves problèmes d'ordre psychologique notamment celui de croire que ta bicyclette penche alors qu'elle ne le fais pas je n'arrivais plus a maintenir la direction je pense que je devais être dans un état d'épuisement avance bon ce 1000 aura au moins servi a ça il faut impérativement dormir ce n'est pas 3h en 4 jours qui soient assez.
amitiés
avatar
jmk
Moyen Plateau
Moyen Plateau

Nombre de messages : 43
Age : 66
Localisation : Saint Genis de Saintonge
Points : 41
Date d'inscription : 21/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 kms de Mours

Message  Lionel le Ven 15 Juil - 14:44

Ça m’étonnait aussi que ton cadre soit voilé à ce point la cyclops Pour avoir beaucoup roulé avec toi tu devais effectivement être dans un grand état d’épuisement pour avoir ce genre de sensation il va falloir plus de repos pour P-B-P c'est une excellente expérience que d'avoir fait ce 1000 km encore bravo Basketball

_________________
Plus tu pédales moins vite, moins tu avances plus rapidement

Lionel
avatar
Lionel
Chaine de diamant
Chaine de diamant

Nombre de messages : 162
Age : 62
Localisation : Neuville-bosc 60119
Points : 185
Date d'inscription : 10/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.us-cergy-cyclo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 kms de Mours

Message  joseph agro le Ven 15 Juil - 17:14

Un grand respect par rapport à ce que tu viens de réaliser surtout que le parcours était excessivement compliqué... Tu es, sans nul doute, sur de bons rails pour le PBP mais attention, il faut dormir un peu plus pour être plus performant sur le vélo après. Je te dis à très bientôt à la semaine fédérale. Repose toi bien le baroudeur car tu l'as bien mérité.

joseph agro
Prince du Bitume
Prince du Bitume

Nombre de messages : 130
Points : 122
Date d'inscription : 07/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 kms de Mours

Message  matthieu95 le Dim 17 Juil - 12:37

Pioufff!!
1000 borne!!! Chapeau!!!
Bravo!!

matthieu95
Grand Plateau
Grand Plateau

Nombre de messages : 84
Points : 138
Date d'inscription : 07/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

1000 KMs de Mours

Message  Raoul le Jeu 28 Juil - 23:44

Sacre JMK tu vas nous écrire une thèse sur les effets psychiques des grandes distances a vélo (je ne parle pas de ceux qui son dus à l'absorption de breuvages moussus ...)
Joseph fait gaffe lors de la semaine fédérale
Bravo pour ton récit imagé comme au cinema ; tu nous as fait vivre ton parcours comme si nous y étions
tu m'as fait rire : a Auberton tu reprends le trajet en sens inverse ...
Chapeau vieux crapaud car a la lecture de tes écrits on mesure ta performance .
bien content que ton cheval en ferraille n'a pas souffert de l'aventure car il t'amènera au bout du PBP
Bonne route d'ici la
avatar
Raoul
Moyen Plateau
Moyen Plateau

Nombre de messages : 50
Age : 62
Localisation : Vaureal
Points : 67
Date d'inscription : 06/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 kms de Mours

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum